• Aucun programme en cours de diffusion actuellement :(

» Tout le programme
Bienvenue sur Fureur.

[ARTICLE] GW2 - Nouvelle preview de Guild Wars 2

[ARTICLE] GW2 - Nouvelle preview de Guild Wars 2

Publié par Kaiina le 04/05/2012 à 02:43
Joueur, joueuse, bonjour. Votre serviteur revient aujourd'hui pour vous présenter l'avis de Justin Cloose de The Escapist sur le jeu. En effet, quoi de mieux que de lire et relire ces petites previews proposées ci et là sur le net pour se faire notre propre opinion sur le jeu ? Cet article s'adresse donc à vous, vous qui n'avez pas pu participer à la béta du week-end dernier, mais aussi à toi, joueur privilégié, qui ne sait trop quoi penser du jeu et espère ainsi te faire ta propre opinion. Bonne lecture





On se souvient de World of Warcraft qui avait il y a de celà huit ans secoué la scène MMO. Mais si nous revenons quelques mois avant sa release, l’histoire nous apprends qu’une poignée d’employés de Blizzard Entertainment ont quitté la structure pour former ArenaNet. Leur premier titre, Guild Wars, sorti quelques mois seulement après WoW , proposait déjà une vision assez unique du MMO là où certains avaient déjà créé un format standard pour la structure de l’environnement et du système monétaire. Aujourd’hui, les développeurs d’ArenaNet proposent une fin bientôt prête à voir le jour, et même si Guild Wars 2 ne prétend pas réinventer le genre, le jeu va encore une fois s’éloigner des chemins tracés par ses prédécesseurs pour donner une nouvelle direction au monde des MMOs.

Cette impression me vient principalement de la récente béta ouverte du week-end dernier. Je me suis mis en tête d’essayer et d’analyser autant de choses que possibles sur ces trois jours : zones de départ, classes, races, gameplay. Mon personnage le plus haut niveau, un Voleur, n’est finalement arrivé qu’au niveau 10 à la fin de la béta. Evidemment, il fallait s’attendre à ce que le jeu, proposé en tant que béta sur une durée limitée et courte, connaisse quelques problèmes techniques. Néanmoins, je ne reporte pas le fait que je n’ai pas pu tout tester à des problèmes de connexion ; il semble bel et bien que le jeu soit un MMO riche et plein de détails.

Guild Wars 2 prend place environ 200 ans après les événements auxquels nous avons pu participer sur le premier opus et ses extensions. Le monde ne s’est pas vraiment amélioré, et la plupart des races doivent faire face à la nouvelle menace qu’est le réveil des dragons, prenant possession de leurs terres : un parfait environnement pour des héros en puissance désireux de se faire un nom de sortir de l’ombre. Les joueurs devront choisir entre cinq races et huit professions à la sortie du jeu. Tout cela vous entraine dans une gamme qui va de l’homme au Norn (qui rappellent des barbares ou des Cimmeriens) et des guerriers jusqu’aux rodeurs. Mais il y a un bon nombre d’éléments plus exotiques, tels que l’Envouteur et son gameplay basé sur les illusions, ou encore le Charr, race plus bestiale et que l’on combattait sur le premier opus. Vous devrez aussi faire face à un grand choix qui définira le passé de votre personnage pour élever la création de celui-ci au-dessus du simple fait de lui choisir une race et une classe. Ces mêmes choix vont donc définir des éléments simples, tels que votre équipement de départ, mais aussi votre série de quête en lien avec votre histoire personnelle.




Ce qui m’a le plus plu durant mon temps passé sur Guild Wars 2 fut cette politique du jeu qui vous encourage à jouer avec d’autres joueurs, au-delà du simple système de groupe. En effet, il n’y a pas de système qui vous attribue le monstre une fois que vous avez engagé le combat, et qui fera que vous serez le seul à récupérer des objets à sa mort, comme le font la plupart des MMOs. A la place, chacun peut aider l’autre à venir à bout de son monstre et en être récompensé par de l’expérience et des chances d’obtenir des objets, ce qui encourage vraiment l’interaction entre joueurs qui ne sont pas forcément dans le même groupe. Cela vaut aussi pour les quêtes. Vous n’aurez pas sur Guild Wars 2 de but précis tel que « Tuer 10 loups des bois », mais plutôt un objectif global basé sur un endroit précis. Vous aurez peut-être alors le devoir d’aider les fermiers locaux, mais vous pouvez les aider de bien des façons : tuer des bandits, leur apporter du ravitaillement, ou tout simplement retrouver leurs outils perdus. Concrètement, un tel système se traduit par du temps passer à jouer avec des inconnus de plusieurs façons plutôt que d’attendre que votre dernier loup des bois respawn.

Une autre façon de s’éloigner des normes du MMO est ce système d’événements dynamiques. Le monde dans lequel nous évoluons est parsemé de nombre de ces mini-quêtes qui empiètent sur les quêtes plus générales. Ainsi, pendant que vous combattez des araignées, une plus grosse que les autres peut sortir de nulle part à tout instant et ainsi déclencher un événement. De la même façon, il est possible qu’il vous soit demandé d’escorter un convoi sur les terres des Centaures pour qu’il rejoigne un village un peu plus loin. Ces événements verront leur difficulté augmenter avec le nombre de joueurs y prenant part, mais la difficulté restera la même que les joueurs soient niveau 5 ou 25. C’est ce sur quoi les développeurs essayent encore d’améliorer leur système, et mènent leurs tests durant les bétas. En perspective, que vous soyez en train de monter un enième personnage du même côté, vous ferez peut-être les mêmes quêtes, mais vous découvrirez chaque fois du nouveau contenu au fur et à mesure de votre avancée.


Source - Traduit par Kaiina
Poster un commentaire

Poster un commentaire

Connectez vous pour ajouter un commentaire.

8 commentaires

  • Astanna a laissé un commentaire le 04/05/2012 à 15:41
    Citation Envoyé par Kaiina Voir le message
    Leur premier titre, Guild Wars, sorti quelques mois seulement après WoW , proposait déjà une vision assez unique du MMO là où certains avaient déjà créé un format standard pour la structure de l’environnement et du système monétaire.
    Guild wars N'etait pas un MMO euh ! c'etait un CORPG, c'est des menteurs !
  • mikelion a laissé un commentaire le 04/05/2012 à 15:53
    Des petits calomniateurs.
  • Aniomed a laissé un commentaire le 04/05/2012 à 16:20
    La première phrase est mortelle, j'en pleure, XPLDR, fluxion du poumon droit tout ca quoi.
  • Kaiina a laissé un commentaire le 04/05/2012 à 16:57
    Ça m'a fais mal de traduire ça =/
  • Akhmed a laissé un commentaire le 04/05/2012 à 17:28
    Citation Envoyé par Aniomed Voir le message
    La première phrase est mortelle, j'en pleure, XPLDR, fluxion du poumon droit tout ca quoi.
    "Joueur, Joueuse, Bonjour"?
  • CausT a laissé un commentaire le 05/05/2012 à 08:01
    Citation Envoyé par Kaiina Voir le message
    Ça m'a fais mal de traduire ça =/
    Euuuh bein pourquoi tu l'as traduit alors ? :P

    Merci quand même, en gros il dit ce que tout les joueurs de GW2 me rabattent les oreilles depuis 1 mois.
    Mais bon je finis par être convaincu...
  • Aniomed a laissé un commentaire le 05/05/2012 à 08:10
    Tu vieillis....
  • CausT a laissé un commentaire le 05/05/2012 à 20:35
    Ouai, c'est triste, en plus je crois que je radotes non ?

Poster un commentaire

Connectez vous pour ajouter un commentaire.

Recherche FUREUR

L'ombre du dragon : 2ème partie

[NEW!] L'ombre du dragon : 2ème partie

 

Score McM - Vizunah - LIVE -

Place de Vizunah [FR]
194287
Fort Ranik [FR]
151815
Pierre Arborea [FR]
178760

Fureur GW2 recrute !

FUREUR GW2 RECRUTE !

Envie de participer à notre grande aventure ?

Envie de partager vos connaissances et hobbys ?

Rien de plus simple :

la rédaction Fureur GW2 recrute ! 

 

 

WebTV 1

Bloc_VG

LE PORTAIL GUILD WARS 2

LE PORTAIL GUILD WARS 2

 

Retrouvez toute l’information Guild Wars 2 sur Fureur avec un portail dédié à l’actualité du jeu et son contenu, au PvP et au Monde contre Monde. Parallèlement, de nombreux guides sur le jeu vous aideront à tirer le meilleur de votre expérience Guild Wars 2, que cela soit pour l'équipement, les donjons ou les stratégies en McM. Du contenu exclusif est régulièrement proposé, enrichissant un contenu rédactionnel de plus en plus généreux. Enfin, de nombreux événements et conventions sont suivis et commentés sur place pour la communauté, tels que la Gamescom de Cologne. L'équipe rédactionnelle Fureur GW2, ce sont des joueurs passionés qui donnent le maximum pour vous assurer le meilleur suivi de l'actualité de Guild Wars 2, française et internationale. En liaison avec les chargés de communauté officiel, Fureur GW2 fait le nécessaire pour promouvoir et satisfaire l'ensemble de sa communauté de joueurs, avec un succès sans cesse croissant.