• Aucun programme en cours de diffusion actuellement :(

» Tout le programme
Bienvenue sur Fureur.

GW2 - Interview exclusive d'Anatoli Ingram

GW2 - Interview exclusive d'Anatoli Ingram

Publié par Takeo Kikuta le 20/05/2016 à 18:15

Anatoli Ingram, ancien rédacteur de Massively connu pour sa chronique Flameseeker Chronicles, travaille à présent chez ArenaNet. Vous avez même très certainement lu plusieurs de ses écrits sur l'actualité du jeu. Celui-ci a très gentiment accepté de répondre à nos questions. Avis aux amateurs !

Un des avantages à être rédacteur sur un fansite c'est qu'il est plus aisé de demander une interview. Encore faut-il que la ou les personne(s) en question soi(en)t disponibles. Et là je peux dire que j'ai été chanceux.

 

Pour la petite histoire, même si je ne suis pas du genre fanboy, j'ai toujours apprécié le travail d'Anatoli Ingram et ça a été un réel plaisir que de le voir rejoindre ArenaNet. Grâce à Stéphanie, la CM FR de GW2, j'ai pu proposer une série de questions à Anatoli, sur son parcours, ses goûts, l'écriture et son travail au sein d'ArenaNet.

La bonne nouvelle c'est qu'il a très gentiment accepté d'y répondre et je ne peux que vous enjoindre à lire ses réponses !

 

Comme l'interview a été réalisée en anglais, je mets à disposition de la communauté les 2 versions (EN et FR), comme ça vous avez le choix. Mais si vous n'êtes pas réfractaire à l'anglais je ne peux que vous conseiller la version anglais pour profiter au maximum du phrasé d'Anatoli !

 

Interview d'Anatoli Ingram (Français)
Interview of Anatoli Ingram (English)

Bonjour Anatoli, peux-tu nous parler de ton parcours ? Tes études avaient un lien avec la rédaction ? Comment es-tu devenu rédacteur pour Massively puis rédacteur chez ArenaNet ?

 
Merci beaucoup de m'avoir invité ! J'écris depuis que je sais lire, et dès que j'ai pu comprendre ce qu'était une histoire, j'ai commencé à écrire mes propres histoires. La plupart de mes études se sont faites grâce à la communauté d'écrivains qui partagent leurs connaissances et leurs expériences avec les autres auteurs. Lorsque j'étais plus jeune j'étais limité aux livres sur l'écriture, mais maintenant on peut avoir des discussions approfondies en ligne sur chaque type d'écriture que vous souhaiterez faire. C'est fantastique.
 
J'ai passé beaucoup de temps à écrire lorsque j'étais à l'école ! Particulièrement durant les cours de mathématiques, ce qui était un challenge puisque je devais cacher mon carnet lorsque le professeur passait à côté.
 
 

Qu'est-ce qui te plait le plus dans le fait d'écrire ?

 
C'est le meilleur outil que j'ai pour communiquer. J'ai toujours été plus à l'aise pour écrire ce que je souhaitais dire. Mon rêve est qu'un jour j'ai mon visage remplacé par un écran holographique, mais cette technologie est sans doute prévue pour dans quelques années.
 
 

D'où est venue l'idée de ta Chronique "Flameseeker Chronicles" ? Est-ce en rapport avec le bouclier légendaire ou avec Guild Wars et les titres que nous pouvions obtenir ?

 
Rubi Bayer a créé cette rubrique, et le nom a été choisi d'après Les Prophéties du Chercheur de la Flamme de Guild Wars (ndr: premier du nom). Elisabeth Kerstein a repris le flambeau des Chercheurs de la Flamme après que Rubi a été recrutée par ArenaNet. Je n'ai pas changé le titre car je voulais poursuivre leur oeuvre, et maintenant j'ai le privilège de travailler avec Rubi et Lis chaque jour (le bureau de Rubi est juste à droite du mien en fait) !
 
GW2 - Elisabeth Kerstein et Rubi Bayer
Elisabeth Kerstein & Rubi Bayer
 

Comment choisissais-tu tes sujets ?

 
Bree Royce, le bienveillant éditeur en chef de MassivelyOP, nous a toujours soutenu et encouragé à écrire sur les sujets qui nous tenaient vraiment à coeur. Puisque j'écrivais surtout des articles d'opinion, j'essayais de faire un mixte de spéculations sur le lore, de commentaires sur les évènements en cours, et des sujets qui m'intéressent personnellement (comme le roleplay).
 
 

Tina Lauro est une asura qui a repris ton ancienne chronique, comment une asura s'est retrouvée à reprendre la chronique d'un Sylvari ?

 
Comme nous le savons tous, les Asura sont des créatures très intelligentes et créatives qui doivent régulièrement réparer le bazar créé par les Bookahs. Tina Lauro fait un travail de Chercheuse de la Flamme fantastique, et je lis toujours avec plaisir son travail. J'espère juste que je n'ai rien laissé de trop instable dans le labo !
 
GW2 - Tina Lauro - Flameseeker Chronicles
Tina Lauro
 

Bien que Massively ait fermé, est-il toujours possible d'accéder à l'ensemble de tes chroniques afin de pouvoir les lire ?

 
De ce que je sais, elles sont toujours archivées sur Engadget avec le reste de ce qu'était Massively. Je ne sais pas pendant encore combien de temps cela dit.
 
 

Voudrais/Pourrais-tu continuer d'écrire tes chroniques à présent ou y aurait-il un conflit d'intérêt avec ton nouveau travail ?

 
Je travaille sur de nombreux projets personnels actuellement et jongler avec mon temps est devenu largement plus difficile, mais j'aime écrire sur les jeux vidéo. Un jour j'aimerais m'y remettre, bien que ce ne sera pas des avis sur Guild Wars 2. Cependant, je continue de lire tout ce que les autres écrivent à propos de Guild Wars 2 !
 
 

Tu es la preuve vivante qu'en s'investissant on peut se faire remarquer et être amené à travailler dans l'industrie du jeu-vidéo. As-tu des conseils à donner à tous ceux qui rêvent de rejoindre cet univers ou plus particulièrement ArenaNet ?

 
J'ai été incroyablement privilégié d'avoir la chance de travailler pour Massively et ArenaNet, mais je n'aurais jamais eu cette opportunité si je n'avais pas postulé. J'étais vraiment terrifié à l'idée de postuler chez Massively, et j'avais presque renoncé à le faire. S'il y a une chose que j'ai apprise, c'est que les choses qui valent le coup d'être faites ont tendance à être angoissantes.
 
Je reste un nouveau dans l'industrie du jeu vidéo, mais l'un des précieux conseils que j'ai eu de la part de développeurs, auteurs, et d'autres professionnels est qu'il faut commencer à faire ce que vous voulez faire. Si vous voulez être rédacteur/auteur/écrivain, commencez à écrire et proposez votre travail. Si vous voulez être un artiste, créez des oeuvres et partagez-les. Si vous voulez faire des comics, faites des comics. Si vous voulez faire de la musique, faites de la musique. Et si vous voulez travaillez dans le développement de jeux vidéo, faites des jeux. Ce n'est pas seulement montrer que vous êtes passionnés et capable d'assurer un suivi, mais cela vous aidera à développer les compétences dont vous aurez besoin. Il y a de nombreuses ressources gratuites disponibles pour ceux désirant se lancer, même si vous n'avez pas accès à une formation officielle. Si vous créez un book regroupant votre travail, vous serez prêts lorsqu'une opportunité se présentera.
 
 

Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ton travail chez ArenaNet et nous décrire une journée type que tu peux avoir ?

 

Le titre officiel de mon travail c'est Spécialiste du Contenu Marketing, mais je fais de nombreuses choses différentes au jour le jour. J'écris de nombreuses copies. J'aide également à planifier la promotion de nouveaux objets pour les fans, soutenir les livestreams, écrire les pages des mises-à-jour, et gérer le blog officiel sur Guildwars2.com.

 

Le blog est ma plus grande responsabilité, et requiert la majorité de mon temps. Chaque sujet doit être écrit - parfois par moi, parfois par les développeurs- puis vérifié, puis envoyé à l'édition, et finalement localisé pour être accessible à la communauté internationale. Mon travail est de faire en sorte que tout se fasse selon le planning. C'est plus amusant que çà en a l'air.

 

 

Quels outils utilises-tu dans ton quotidien ?  Es-tu un adapte de Twine tout comme Leah Hoyer et Angel MCCoy ? Quels outils conseillerais-tu vivement à tous les amateurs d'écriture ?

 

J'ai un [ordinateur] portable, un PC, et environ un million de bloc-notes. J'écris sur tout ce que j'ai à porté de main, j'ai même une application sur mon téléphone comme ça je peux écrire dans le bus. Habituellement j'utilise des blocs-notes pour les premiers brouillons et m'organiser, comme ça çà me force à ré-écrire le texte lorsque je le tape. C'est impressionnant la quantité de bizarreries que je peux corriger ainsi. Le meilleur outil est celui qui vous permet de coucher sur le papier les mots que vous avez dans la tête. Cela peut être un calepin, un ordinateur, un tableau noir, ou une tablette et un burin, tant que vous êtes suffisamment à l'aise pour écrire régulièrement avec.

 

J'aime Twine, et je pourrais probablement en parler toute la journée. Si vous voulez commencer à faire des jeux, c'est un bon endroit pour débuter. C'est gratuit, relativement simple à prendre en main, et capable de choses vraiment incroyables. J'avais une toute petite expérience en tant que codeur lorsque j'ai débuté, mais j'ai été surpris de voir ce que j'avais été capable de faire avec.

 

La gestion du temps et de la présentation est différente lorsque vous autorisez les lecteurs à interagir avec une histoire, lorsque je m'en suis rendu compte j'ai trouvé çà fascinant. Si vous intégrez des liens dans le texte pour permettre au lecteur d'obtenir plus d'informations, vous devez alors réfléchir où les placer de sorte que cliquer ne brise pas le rythme de l'histoire lorsqu'il y retournera. Cette problématique est semblable à la gestion du flashback ou des descriptions dans les histoires classiques, mais sur Twine le lecteur peut choisir quelle quantité d'information il veut, ou encore dire "Non, je ne veux pas aller là pour le moment.". J'aime çà, c'est similaire à la sensation que j'ai lorsque je suis en pleine exploration dans un jeu vidéo. Mes histoires favorites sur Twine ont cet élément en elles.

 

Actuellement c'est une période excitante pour aimer les histoires dans les jeux vidéo, parce que je pense que nous sommes en train d'assister à un grand changement où l'on commence à reconnaître à quel point celles-ci sont importantes pour les joueurs. A présent il y a tellement de jeux vidéo que vous pouvez trouver toute une gamme de titres correspondants à votre style de jeu, à partir de là qu'est-ce qui incite un joueur à revenir sur un jeu en particulier ? C'est particulièrement intéressant pour moi étant quelqu'un qui aime les MMOs. Lorsque l'univers d'un jeu existe depuis cinq ou dix ans, et que les gens continuent d'y revenir même si la technologie a progressé et que de nouvelles tendances de gameplay ont émergées, il y a un enjeu personnel pour eux au sein de cet univers. Et en tant que roleplayer et écrivain, je pense que l'un des plus beaux cadeaux que vous pouvez faire à des joueurs créatifs c'est de la place pour qu'ils puissent investir le jeu librement et créer leur propre histoire au sein de votre jeu.

 

Si l'un de vous n'a pas encore testé le jeu Twine d'Angel, "Le dernier Hivernel de Drooburt", allez l'essayer ! (https://www.guildwars2.com/fr/news/drooburts-last-wintersday/) Que vous aimiez ou détestiez les Quaggans, c'est stupéfiant. (ndr: je plussoie Anatoli, d'ailleurs j'avais fait un article à ce sujet)

 

Fureur - GW2 - Le Dernier Hivernel de Drooburt

 

Comme ton Sylvari a eu droit à son lot d'aventures dans les chroniques que tu écrivais, nous nous demandions si tu avais eu le temps de lui créer un background ? Peux-tu nous en dire plus sur lui ?

 

Je suis un roleplayer dans l'âme, donc tous mes personnages ont un background et une personnalité. Le Sylvari que j'ai souvent pris en screenshot pour mes Flameseeker Chronicles est Ildanach. C'est un musicien qui joue avec son ami Asura, et font l'équivalent Tyrien de la danse électronique, le tout intégré avec des spectacles de lasers. Plusieurs autres personnages qui ont participé aux screenshots de FSC sont les membres d'une famille Norn qui habite à l'Arche du Lion (et ont survécu lorsque Scarlet a détruit la ville), et mon personnage principal, un excentrique Prêtre de Grenth Humain.

 

Fureur - GW2 - Interview Anatoli Ingram - Flameseeker Chronicles

Le Prêtre de Grenth d'Anatoli

 

Si nous voulons le rencontrer (et bien évidemment te rencontrer) en jeu, où aurions-nous une  chance de la croiser ? As-tu des endroits favoris en Tyrie ?

 

Mon endroit préféré en Tyrie est définitivement Orr, c'est pourquoi je passe beaucoup de temps à jouer dans ces zones. Je pense que c'est magnifique, j'aime le lore et les ruines étranges, et cet endroit donne une telle impression qu'une longue période s'y est écoulée. J'apprécie également de courir dans les environs d'Ascalon pour les même raisons.

 

Le personnage avec lequel je fais le plus du roleplay est mon personnage principal. Parfois je mets mon tag de Mentor et je me balade du côté du cimetière de la Vallée de la Reine et au Promontoire Divin pour parler aux nouveaux joueurs. J'ai ainsi pu rencontrer des gens super cools !

 

 

Et si nous voulons te suivre ? Peut-on te trouver sur Twitter ?

Mon compte Twitter est @ceruleangrey. Passez dire bonjour !

 

 

Un mot de la fin pour nos lecteurs ?

Si vous êtes une personne créative qui veut créer des oeuvres ou des histoires ou des jeux vidéo, et que vous commencez à vous dire que vous ne pouvez pas le faire, rappelez-vous que même les professionnels ressentent çà. La clé est de continuer de travailler. L'industrie du jeu vidéo a besoin de toutes sortes de personnes pour faire de futurs bons jeux, et je crois en vous !

 

Hi Anatoli! Thanks for accepting to answer our question. Could you please tell us how you came to writing. Did your studies had anything to do with writing in the first place?

 

Thank you very much for inviting me! I’ve been writing since I was old enough to read, and as soon as I figured out what a story was, I started making up my own. Most of my study has been through the helpful community of writers who share their knowledge and experiences with other writers. When I was younger I was limited to books about writing, but now there are in-depth discussions online about any kind of writing you could possibly want to do. It’s fantastic.

 

I did spend a lot of time writing when I was in school, though! Especially in math class, which was a challenge because I had to hide my notebook whenever the teacher walked by.

 

 

What do you like most about writing?

 

It’s the best tool I have for communication. I’ve always been more comfortable writing out what I want to say. My dream is to someday have my face replaced with a holographic text display, but that technology is probably a few years off.

 

 

Where did the “Flameseeker Chronicles” concept come from? Was is inspired by the legendary shield or the achievements players could get in Guild Wars?

 

Rubi Bayer founded the column, and it was named after the actual Flameseeker Prophecies from the original Guild Wars. Elisabeth Kerstein took up the Flameseeker mantle after Rubi was hired by ArenaNet. I didn’t change the title because I wanted to carry on their legacy, and now I’m fortunate enough to get to work with both Rubi and Lis every day (Rubi’s desk is right behind mine, in fact)!

 

GW2 - Elisabeth Kerstein & Rubi Bayer
Elisabeth Kerstein & Rubi Bayer

 

How did you pick your chronicles topics?

 

Bree Royce, the benevolent Editor-in-Chief of MassivelyOP, always supported us and encouraged us to write what we felt strongly about. Since I wrote mostly opinion pieces, I tried to do a mix of lore speculation, commentary on current events, and topics of personal interest to me (like roleplaying).

 

 

Tina Lauro is the Asura who took over the chronicles after you left, how did an Asura happen to take over your Sylvari’s work?

 

As we all know, asura are highly intelligent and creative people who frequently have to clean up the messes bookahs leave behind. Tina Lauro is doing a fantastic job Flameseeking, and I always enjoy reading her work. I just hope I didn’t leave anything too volatile behind in the lab!

 
GW2 - Tina Lauro - Flameseeker Chronicles
Tina Lauro
 

Are your chronicles still available online for reading now that Massively has closed?

 

To the best of my knowledge, they’re still archived on Engadget with the rest of Massively-that-was. I’m not sure how long they’ll stick around.

 

 

Would/could you ever continue writing your chronicle now or is there any conflict of interest with your new job?

 

I’m working on a lot of personal projects now and juggling my time has gotten harder, but I love writing about video games. Someday I’d like to pick that up again, although it wouldn’t be commentary on Guild Wars 2. I still read everything other people write about Guild Wars 2, though!

 

 

You’re living proof that hard work allows oneself to get noticed and get into the game industry. Do you have any tips to give to people who would dream to join this industry and more specifically ArenaNet? How did you first become writer for Massively and then for ArenaNet?

 

I’ve been incredibly fortunate to have a chance to work for both Massively and ArenaNet, but I never would have had that opportunity if I hadn’t applied. I was very scared to apply to Massively, and I almost talked myself out of doing it. If there’s one thing I’ve learned, it’s that things worth doing tend to be scary.

 

I’m still new to the gaming industry, but one valuable piece of advice I hear from developers, writers, and other creative professionals all the time is to start doing what you want to do now. If you want to be a writer, start writing and putting your work out. If you want to be an artist, create art and share it. If you want to make comics, make comics. If you want to make music, make music. And if you want to work in game development, make games. This not only shows that you’re passionate and capable of following through, but it helps you develop the real skills you’ll need. There are free resources available to people who are eager to get started, even if you don’t have access to formal training. If you build a portfolio of work, you’ll be prepared when an opportunity comes along.

 

 

Can you please explain what you current job entails and what a typical day looks like for you?

 

My official job title is Content Marketing Specialist, but I do a pretty wide variety of things on a day-to-day basis. I write a lot of copy. I also help plan how we promote new stuff to fans, support our livestream shows, write release pages, and manage the official blog on Guildwars2.com.

 

The blog is my biggest responsibility, and takes the most time. Every post has to be written—sometimes by me, sometimes by the developers—then reviewed, then sent to editing, and finally localized so it’s accessible to international fans. My job is to make sure that all goes according to schedule. It’s more fun than it sounds.

 

 

What tools do you use on a daily basis? Are you a Twine fan like Leah Hoyer and Angel McCoy? Which tools would you recommend to people interested in writing in general?

 

I have a laptop, a PC, and about a million notebooks. I’ll write on whatever’s at hand—I even have an app on my phone so I can write on the bus. I usually use notebooks for outlining and first drafts, because it forces me to re-write the text when I type it up. It’s amazing how much weirdness I can catch and fix that way. The best tool is whatever lets you get the words out of your head. It can be notepads, or a computer, or a chalkboard, or a stone tablet and chisel, as long as you’re comfortable enough with it to write regularly.

 

I love Twine, and I could probably talk about it all day. If you want to start making games, it’s a great place to start—it’s free, relatively easy to pick up, and capable of truly incredible things. I had very little coding experience when I started, but I'm surprised at what I've been able to do with it.

 

Pacing and presentation are different when you’re allowing readers to interact with a story, and figuring that stuff out is fascinating to me. If you embed links in the text so the reader can discover more information, you also have to consider where they’re placed so that clicking away doesn’t break the flow of the main story when they come back. That’s kind of the same problem you have to tackle when deciding where to place flashbacks or description in a traditional story, but in Twine the reader can decide how much information they want, or even say, "No, I don’t want to go there right now." I love that; it's similar to the feeling I get exploring in video games. My favorite Twine stories have that element to them.

 

It's an exciting time to love stories in video games, because I think we’re seeing a huge swing toward acknowledging how important they are to players. There are so many games to choose from now that you can find a variety of titles for many styles of play, so what keeps a player coming back to a particular game? That’s especially interesting to me as someone who loves MMOs. When a game world has been in existence for five or ten years, and people are still coming back even though technology has improved and new gameplay trends have emerged, there’s a personal stake for them in that world. And as a roleplayer and a writer, I think one of the greatest gifts you can give to creative players is space to engage with the game world freely and create their own stories within it.

 

If anyone hasn't played through Angel's Twine game, "Drooburt's Last Wintersday" (https://www.guildwars2.com/en/news/drooburts-last-wintersday/) definitely check it out! Whether you love quaggans or hate them, it's amazing.

 

 

As your Sylvari’s has had quite the adventures in the chronicles you were writing, we were wondering if you ever had the time to create a background for him? Can you please tell us more about him?

 

I'm a roleplayer at heart, so all of my characters have backgrounds and personalities. The sylvari I often used screenshots of in the Flameseeker Chronicles is Ildanach. He’s a musician who performs with his asura friend, and they’re making whatever the Tyrian equivalent of electronic dance music is, complete with laser light shows. Some other characters who showed up a lot in FSC screenshots are the members of a norn family who live in Lion’s Arch (and survived Scarlet’s destruction of the city), and my main character, an eccentric human priest of Grenth.

 

Fureur - GW2 - Interview Anatoli Ingram - Flameseeker Chronicles

This is an eccentric human priest of Grenth

 

If we were to meet with him (and you, obviously) in game, where would we have a chance to find him? Do you have any favourite spot in Tyria?

 

My favorite part of Tyria is definitely Orr, so I spend a lot of time playing in those zones. I think it’s beautiful, I love the lore and the eerie ruins, and it has such an intense feeling of real time having passed there. I also enjoy running around in Ascalon for the same reasons.

 

The character I roleplay with the most is my main. Sometimes I put my mentor tag on and walk around the graveyards in Queensdale and Divinity’s Reach and talk to new players. I’ve met some super cool people that way!

 

 

And if anyone wanted to follow you? Would they find you on Twitter?

 

My Twitter handle is @ceruleangrey. Come say hi!

 

 

Anything you’d like to add for our readers?

 

If you’re a creative person who wants to make art or stories or video games, and you ever start thinking that you can’t do it, just remember that even professionals feel like that. The key is to keep working. The gaming industry needs all kinds of voices to make the future of games great, and I believe in you!

 

J'espère que cette interview vous a plu !

Merci encore à Stéphanie pour avoir permis cette interview et à Anatoli pour le temps qu'il nous a consacré, j'espère te croiser dans les contrées d'Orr un jour !

 

Poster un commentaire

0 commentaires

  • Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir !

Poster un commentaire

Connectez vous pour ajouter un commentaire.

Recherche FUREUR

Heart of Thorns

Heart of thorns

 

La rédaction Fureur GW2 recrute !

Envie de nous rejoindre ? Une question ? Des infos à partager ?

Une seule adresse : candidatures@fureur.org

 

Dernier Patch Note

[New] Note de Patch du 17/01/17

 

[New] Nouvel an lunaire 2017
Tout sur l'événement

Guide du Dragonball

Guide des succès

Lore

[New] Épopées tyriennes : chapitre 6

Histoire de Prophecies (de l'Eden à la Kryte)

 

Créez votre compte gratuit Guild Wars 2 et soutenez FUREUR

 

Score McM - Vizunah - LIVE -




Fureur GW2 recrute !

FUREUR GW2 RECRUTE !

Envie de participer à notre grande aventure ?

Envie de partager vos connaissances et hobbys ?

Rien de plus simple :

la rédaction Fureur GW2 recrute ! 

 

 

Bloc_VG

LE PORTAIL GUILD WARS 2

LE PORTAIL GUILD WARS 2

 

Retrouvez toute l’information Guild Wars 2 sur Fureur avec un portail dédié à l’actualité du jeu et son contenu, au PvP et au Monde contre Monde. Parallèlement, de nombreux guides sur le jeu vous aideront à tirer le meilleur de votre expérience Guild Wars 2, que cela soit pour l'équipement, les donjons ou les stratégies en McM. Du contenu exclusif est régulièrement proposé, enrichissant un contenu rédactionnel de plus en plus généreux. Enfin, de nombreux événements et conventions sont suivis et commentés sur place pour la communauté, tels que la Gamescom de Cologne. L'équipe rédactionnelle Fureur GW2, ce sont des joueurs passionés qui donnent le maximum pour vous assurer le meilleur suivi de l'actualité de Guild Wars 2, française et internationale. En liaison avec les chargés de communauté officiel, Fureur GW2 fait le nécessaire pour promouvoir et satisfaire l'ensemble de sa communauté de joueurs, avec un succès sans cesse croissant.